Les pairs se rencontrent et (s’) inspirent

Typologie d’action

Formation et qualification des acteurs

 

 

Après deux années tumultueuses rythmées par des ouvertures partielles et des fermetures subies, le choix a été d’organiser des rencontres entre pairs dans un ailleurs… pour rencontrer des acteurs et pour découvrir des lieux inspirants.

On

Image

Rencontres

Ce sont au total quatre rencontres qui ont été organisées sur les mois de mars et d’avril ne réunissant pas moins de 88 personnes !

C’est d’abord au café culturel « La Grande Famille », à Pinsaguel, que nous avons eu la joie de rencontrer Maurice et Catherine Fontaine, les gérants du lieu. Au-delà d’un accueil très chaleureux, nous avons eu plaisir avec l’ensemble des directrices et directeurs d’échanger sur la place des associations culturelles dans des collectivités où se croisent habitant-e-s, élu-e-s et musicien-ne-s. Comment proposer une programmation culturelle de qualité ? Quels espaces de débat ouvrir entre différents acteurs ? En quoi le statut associatif répond à un besoin de faire vivre la citoyenneté sur les territoires ? Quelles en sont les limites ?

On

Image

Rencontres

Les animateurs et animatrices jeunesse ont, pour leur part, été accueillis par Brigitte Balès et une horde de volontaires européens ! C’est dans l’éco-camping du Belvédère à Lastours à travers la coopérative IDC (Initiative Développement Citoyen) que travaille cette belle équipe pour accueillir des campeurs dans un magnifique espace de nature où se croisent des familles, des cochons noirs, des ânes et même des champignons ! Autour de ce projet d’éco-camping à dimension internationale les participant-e-s ont pu (re)découvrir tout l’intérêt de déployer des actions interculturelles pour travailler auprès des jeunes.

Nous avons ensuite eu la chance d’être accueillis par Antoine Kauffeisen de l’association 3PA au sein du Tiers-Lieux Bordanova. Ce lieu au cœur des champs du canton de Cazères offre des espaces dédiés à la transition écologique et à l’économie circulaire en mettant en place des actions très concrètes : des ateliers d’insertion pour remobiliser des jeunes autour de métiers de la transition, une restauration collective à partir d’invendus alimentaires, des espaces pour accompagner des porteurs de projets et de sens… De cette visite et des rencontres avec les nombreuses personnes qui travaillent au quotidien, les animateurs-coordinateurs et animatrices-coordinatrices jeunesse ont pu s’inspirer et prendre de la distance par rapport à leur quotidien.

On

Image

Rencontres

Enfin, le cycle des rencontres entre pair s’est achevé par deux journées consacrées au personnel de secrétariat et d’accueil. Ce temps plus long était très attendu par les participant-e-s car cela donnait l’occasion d’approfondir des sujets et de donner une place à part entière à la fonction transversale occupée par ces personnes. Ainsi, il a été abordé la fonction d’accueil et sa matérialisation dans l’espace, l’organisation du réseau des MJC au local jusqu’au niveau national ou encore la gestion de situations professionnelles à gérer au quotidien.

Toute ces rencontres, ponctuées d’ateliers, d’interview d’acteurs, de réflexions ont été et restent surtout des occasions de favoriser la convivialité et la solidarité des acteurs d’un seul et même réseau, celui des Maisons des Jeunes et de la Culture.

 

 

 

Rencontres