Penser collectivement les MJC de demain

Typologie d’action

MJC de demain

Penser collectivement les MJC de demain avec le design d’expérience

Comment l’aménagement des espaces d’accueil peut contribuer à réfléchir et imaginer des aménagements pour penser la MJC de demain ?

C’est dans le cadre des actions de réseau sous le thème « Nouveaux lieux » que quatre MJC vont vivre une expérience à travers la rencontre de designers d’usage.

Les MJC de Montauban, de Rieumes et du Savès et de Roguet (Toulouse) démarrent un travail avec les Dodos Designers à travers la mobilisation de groupes de travail dans leurs structures respectives pour imaginer de nouvelles formes d’accueil des publics. Chacune de ces structures constituera un groupe de parties prenantes de la MJC, mais également d’usagers. A travers l’expérience de chacun et des outils méthodologiques des Dodos seront conceptualisées des pistes de solutions : aménagements, création d’une signalétique, création d’outils d’animation, etc.

La MJC de Croix-Daurade, dans la métropole toulousaine, a bénéficié d’une même démarche mais mise en œuvre par des étudiants en DSAA -Diplôme Supérieur des Arts Appliqués, spécialité design- à l’occasion d’un workshop de deux mois pour « penser collectivement la MJC de demain ». Tout le long d’un travail d’enquête afin d’identifier précisément leurs besoins et problématiques, les usagers ont été associés à la réflexion du processus créatif (entretiens, atelier de co-création,…) pour tester les prototypes des solutions design imaginées.

Image

Les 24 étudiants mobilisés ont été accompagnés par les designers Emilie Soussi, pour la méthodologie de Design d’expérience, et les Dodos designers pour les phases de développement et de production. Ils ont travaillé sur six sous-thèmes :

  • Requalifier l’Espace d'accueil
  • Interroger les espaces extérieurs
  • Repenser la cohésion spatiale et la lisibilité de la MJC
  • Imaginer des outils, des moyens de consultation en préparation du projet de rénovation
  • Favoriser l’appropriation des lieux par les habitants du quartier
  • Requalifier la notion d’adhérent au regard des valeurs et des missions de la MJC
  • Favoriser la mixité entre les différents publics, la dimension intergénérationnelle

L’ensemble des projets a été présenté le 10 novembre à l’Utopia de Borderouge, à Toulouse, et a donné à voir de nombreuses solutions réalisables répondant aux besoins de la MJC de Croix-Daurade. Cette démarche, à travers la mobilisation de compétences nouvelles dans le réseau, permet de donner vie aux projets associatifs de nos maisons !

Le 31 mars 2022 aura lieu une rencontre régionale du réseau des MJC qui permettra de valoriser l’ensemble des projets issus de ces 4 expérimentations dans les MJC d’Occitanie.

 

demain